Chronique n°50 : Miléna, aventurière intérimaire0

Posted on octobre 24th, 2017 in LITTÉRATURE

Couverture Miléna avec logo Nutty

Couverture du light novel Miléna, aventurière intérimaire de Lucile Dumont aux éditions Nutty Sheep

Certains parmi vous avez déjà découvert les premiers chapitres de cette oeuvre sur Wattpad. Bonne nouvelle! Les éditions Nutty Sheep ont décidé d’édition en numérique et en papier ce roman court de Lucile Dumont, se déroulant dans l’univers transmédia des aventuriers intérimaires.

Que dire ? C’est cool, léger, pétillant. La plume de Lucile a ce don de rendre drôle des situations dignes d’un téléfilm dramatique de France 2.

On suit les aventures de Miléna, jeune lyonnaise dont le travail consiste à traiter les monstres magiques. La jeune chevalière doit jongler avec les fées, les démons et les créatures oubliées si elle veut pouvoir payer son loyer. Sur sa route elle croise des alliés comme le mystérieux marchand Kino.

A la façon du Sorceleur ce roman pose souvent la question du héros confronté à des décisions difficiles comme l’obéissance aveugle. Avoir (enfin) une femme dans ce rôle est rafraichissant et offre une prise de recul intéressante.

Je parle de « light novel », c’est-à-dire un roman court illustré, car il s’agit d’un roman courant au Japon et que je sais combien cette culture a pu influencer l’auteure. Au pays du Soleil levant, le light novel est considéré comme une création à mi-chemin entre le manga et le roman. C’est une catégorie de livre prenant qui se lit facilement. On sent dans le débit de l’histoire que Lucile Dumont rend hommage à cette tradition en enchaînant l’action et l’humour sans ajouter de longueur inutile.

Enfin, last but not least, ce roman court est une introduction au jeu vidéo Aventurière Intérimaire puisqu’il raconte le passé de l’héroïne Miléna.

Vous pouvez commander le roman au format numérique sur Amazon

 

Le kébab hanté0

Posted on octobre 2nd, 2017 in Publications

Le Kébab hanté, une fiction interactive de Hugo Labrande

Le Kébab hanté, une fiction interactive de Hugo Labrande

Parviendrez-vous à résoudre le mystère du kébab hanté ?

Jouez maintenant !

Ce jeu a été réalisé dans l’univers des Aventuriers Intérimaires, un univers transmédia où la chasse aux monstres est déléguée par l’État français à des mercenaires et autres intérimaires sans le sou…

Dans ce jeu, vous êtes intérimaire, et vous répondez à une petite annonce laissée un soir de réveillon par le gérant d’un kébab victime d’une manifestation surnaturelle… Le jeu a été réalisé avec Vorple, et contient des hyperliens pour augmenter le confort de jeu ; il devrait vous prendre une petite demi-heure. N’attendez plus pour y jouer, en exclusivité sur le site Fiction interactive.fr !

Jeu écrit et programmé par Hugo Labrande, avec des illustrations de Yué et Fugushiman, d’après une idée de Laurent Pendarias.

Les Gardes-Frontières dans Nouveau Monde n°110

Posted on octobre 2nd, 2017 in Publications

 

Nouveau Monde 11

Nouveau Monde 11

Si vous êtes familier avec Donjons & Dragons ou les romans de Moorcock le concept de multivers ne vous est pas inconnu. Il existerait différents univers semblables mais qui ont divergé sur un point essentiel. Pourtant à l’ère d ela mondialisation je me demandais s’il était vraiment cohérent que des univers en contact gardent leur culture ou leur spécificité. C’est la question à laquelle j’ai tenté de répondre dans cette nouvelle des « gardes-frontières » en interrogeant la notion de frontière sous toutes ses coutures.

Pour lire en ligne sur Calaméo

Pour télécharger le pdf

Au sommaire de ce onzième numéro 23 nouvelles de fantaisy et de SF !

Merci à Vay pour la superbe illustration de couverture !

Chronique n° 49: La débusqueuse de mondes0

Posted on septembre 25th, 2017 in LITTÉRATURE

La débusqueuse de mondes de Luce Basseterre

La débusqueuse de mondes de Luce Basseterre

La débusqueuse de mondes de Luce Basseterre

Amateurs de space opera et de terraformation c’est le roman qu’il vous faut !

Koba est une sorte de grenouille humanoïde intelligente dont le travail consiste à terraformer des planètes pour les revendre.

À partir de ce simple concept Luce Basseterre a bâti une histoire comme un thriller. Je ne sais pas si l’auteure sera d’accord mais autant je sentais l’hommage à Torchwood dans le roman précédent, les Enfants du passé, autant je trouve que l’écriture de cet opus fait référence à Doctor Who avec les indices habilement glissés tout du long pour offrir des surprises cohérentes à la fin.

Avec le personnage d’Otton, Luce Basseterre s’attaque à nouveau au thème de l’esclave confronté à sa liberté recouvrée, à mi-chemin entre La Boétie et l’Allemagne de Weimar mais avec des vaisseaux spatiaux.

Parlons-en des vaisseaux spatiaux ! Le troisième narrateur du roman en est un. Si vous étiez un fan de la série australienne Farscape vous allez vite comprendre le concept du vaisseau vivant ET conscient.

Pour conclure, je pense que Luce Basseterre est une excellente auteure de science-fiction et son dernier roman ne m’a pas déçu.

Chronique n°48: Warlord0

Posted on septembre 25th, 2017 in LITTÉRATURE

Vous avez toujours rêvé de lire le roman de Pacific Rim ? C’est probablement ce qui s’en rapproche le plus.

Les fans de l’Adeptus Mechanicum devaient jusque-là se contenter d’une trilogie et d’un volume dans la saga d’Horus. BlackLibrairy offre de nouveaux ouvrages. Avant d’attaquer les tech-priest j’ai préféré commencer avec les robots géants.

Jaeger contre biotitan

Puis Jaeger contre méchants titans. Warlord contre banelord.

Le roman offre des affrontements titanesques qui n’oublient pas d’offrir une part d’héroïsme aux humains mais, on ne va pas se mentir, on va le lire parce qu’on aime les combats de robots géants.

← Older posts