Chronique n°50 : Miléna, aventurière intérimaire0

Posted on octobre 24th, 2017 in LITTÉRATURE

Couverture Miléna avec logo Nutty

Couverture du light novel Miléna, aventurière intérimaire de Lucile Dumont aux éditions Nutty Sheep

Certains parmi vous avez déjà découvert les premiers chapitres de cette oeuvre sur Wattpad. Bonne nouvelle! Les éditions Nutty Sheep ont décidé d’édition en numérique et en papier ce roman court de Lucile Dumont, se déroulant dans l’univers transmédia des aventuriers intérimaires.

Que dire ? C’est cool, léger, pétillant. La plume de Lucile a ce don de rendre drôle des situations dignes d’un téléfilm dramatique de France 2.

On suit les aventures de Miléna, jeune lyonnaise dont le travail consiste à traiter les monstres magiques. La jeune chevalière doit jongler avec les fées, les démons et les créatures oubliées si elle veut pouvoir payer son loyer. Sur sa route elle croise des alliés comme le mystérieux marchand Kino.

A la façon du Sorceleur ce roman pose souvent la question du héros confronté à des décisions difficiles comme l’obéissance aveugle. Avoir (enfin) une femme dans ce rôle est rafraichissant et offre une prise de recul intéressante.

Je parle de « light novel », c’est-à-dire un roman court illustré, car il s’agit d’un roman courant au Japon et que je sais combien cette culture a pu influencer l’auteure. Au pays du Soleil levant, le light novel est considéré comme une création à mi-chemin entre le manga et le roman. C’est une catégorie de livre prenant qui se lit facilement. On sent dans le débit de l’histoire que Lucile Dumont rend hommage à cette tradition en enchaînant l’action et l’humour sans ajouter de longueur inutile.

Enfin, last but not least, ce roman court est une introduction au jeu vidéo Aventurière Intérimaire puisqu’il raconte le passé de l’héroïne Miléna.

Vous pouvez commander le roman au format numérique sur Amazon

 

Comments are closed.

Leave a Reply